Apprendre à apprendre : 4 petites astuces

Learning-how-to-learn

 

Bonjour à tous !

Je prends le temps de vous écrire un petit article réunissant 4 informations à connaître sur comment fonctionne le cerveau dans un processus d’apprentissage.

  • Focalisé et diffus

Il faut savoir que le cerveau à deux états bien précis quand il s’agit d’apprendre. Le premier est l’état de concentration pendant lequel il est focalisé à comprendre les nouvelles informations, et l’état de diffusion pendant lequel les neurones vont consolider le savoir fraîchement obtenu et lui attribuer un emplacement dans la mémoire.

  • L’apprentissage fragment

L’idée est d’alterner efficacement l’état de concentration et de diffusion. Pour ce faire, une technique assez efficace existe. Vous aurez besoin : d’une minuterie et d’une petite feuille ainsi qu’un stylo, c’est tout ! 🙂 La procédure se fait comme suit :

– Vous vous définissez une tâche à faire.
– Vous programmez  la minuterie sur 25min.
– Dès que vous la mettez en route, vous vous mettez au travail SANS INTERRUPTION (pas de téléphone … rien !) afin que vous soyez le plus concentré possible durant ce laps de temps
– Enfin, quand la minuterie retentit, faites une croix sur votre feuille. S’il y a moins de 4 croix, faites une pause de 3 à 5 minutes. À la 5ème croix, faites une pause de 15min. Vous poursuivrez ce cycle de 4 petites pauses / 1 grosse pause jusqu’à accomplissement de la tâche.

Sachez qu’avec le cerveau finira par assimiler le déclenchement de la minuterie au précédent d’une période où il devra bien se concentrer, du coup vous finirez par être de plus en plus rapidement « à fond » dès le départ du minuteur 🙂

  • La pratique

Concrètement, à force de pratiquer, votre cerveau va se définir un schéma neural qu’il sera capable d’activer assez facilement à force d’y recourir. En apprenant à apprendre, avant de mémoriser, le flux d’information suit une procédure logique évitant le fameux « bourrage de crâne ». De plus, le cerveau  sera plus rapide et aura plus de facilitées à mémoriser des fragments d’informations plutôt que de longues séances sans interruptions et ces fragments seront plus résistant à l’usure du temps car mieux consolider dans la mémoire.

  • Votre archétype

Il existe 2 grands archétype de cerveau qui ont chacun leur propre mode de fonctionnement avec leurs avantages et inconvénients. Il existe les « voitures de course » et les « randonneurs ». Les voitures de course apprendront vite, cependant, elle iront rarement dans les détails ou la profondeur en plus de se fatiguer relativement vite. Les randonneurs eux, sont plus lents mais iront plus loin dans leur apprentissage en creusant davantage les notions abordées en plus d’être plus endurants.

À bientôt pour un nouvel article, portez vous bien 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s